Lucky

Lucky

 

En réponse aux manifestations de certains membres du Club Vosgien, des membres du Forum VTT Alsace, se sont retrouvés mercredi sur la place des Alliés de Masevaux-Niederbruck. 

 

Venus de toute la région, une centaine de vététistes ont répondu à l’appel lancé par Pierre Hinschberger de Colmar, initiateur du rassemblement organisé mercredi sur la place des Alliés à Masevaux-Niederbruck. Adultes, jeunes, enfants, licenciés ou non, ont investi les lieux pour revendiquer un changement d’attitude à leur égard. Dans une joyeuse concentration, ils se sont retrouvés pour partager le plaisir de pratiquer leur sport favori et profiter de la montagne. Mais c'est justement leurs passages réguliers sur les sentiers, notamment ceux entretenus par le Club Vosgien, qui posent problème, et qui, jusqu'à présent, n'ont pas trouvé de solution acceptable par tous. « Nous ne sommes pas des voyous qui détruisons les sentiers, expliquait Pierre Hinschberger, nous souhaitons partager les sentiers avec tout le monde, en respectant l’environnement et les marcheurs de randonnée... ». Sylvain Ehret, administrateur du Forum VTT Alsace, a précisé la position des vététistes, qui veulent réagir à la manifestation de certains membres du Club Vosgien de Masevaux le 31 mars dernier, et qui demandaient aux élus de faire interdire les VTT sur les sentiers. « Nous voulons montrer une image positive de notre pratique et dénoncer l’attitude de certains membres de Club Vosgien à l’égard des vététistes. Plus globalement, nous dénonçons les interdictions décrétés arbitrairement, sans concertation, sans échange ni dialogue avec les autres usagers ». Afin que cette journée ne soit pas que revendicatrice, une randonnée préparée par certains membres, a été proposée pour profiter de ce beau soleil de mai. Et pour éviter d’être trop nombreux sur les chemins et sentiers parcourus, les vétéitstes se sont répartis en cinq groupes de niveaux différents : les enfants sur un circuit de 18 km, qui offrait un dénivelé positif d’environ 450 m. Les adultes, eux, étaient dirigés vers la ferme auberge du Bruckenwald, la Haute-Bers, le Sudel et le Sattelboden. La vallée et la montagne sont à tout le monde, il suffirait que chacun y mette du sien pour pouvoir en profiter ensemble...

JMR 11/05/18

Mulhouse Alsace Agglomération propose un service de location de vélos électriques tout équipés, avec l'entretien et l'assistance inclus, sans engagement.

POUR QUI ? Si vous avez + de 16 ans et résidez dans une des communes de m2A .

QUI EST CHARGÉ DE LA LOCATION ET DE L’ENTRETIEN DES VÉLOS ÉLECTRIQUES ?

MÉDIACYCLES : 16 bis Avenue du Général Leclerc, 68100 Mulhouse
HORAIRES D’OUVERTURE : lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 05h45 à 20h00
TÉLÉPHONE : 03 89 45 25 98

QUELLE EST LA DURÉE DE LOCATION ? La durée de location minimale est de 1 mois, avec une durée maximale d’1 an, renouvelable et sans engagement.

QUELS SONT LES TARIFS DE LOCATION ? Le tarif mensuel unique de location est fixé à 37 €TTC. Il inclut l’entretien courant avec deux révisions annuelles. Hors entretien courant, les réparations sont facturées selon la grille tarifaire affichée dans les locaux de Médiacycles qui inclut le coût de remplacement des pièces détachées et la main d’œuvre.

POURRAIS-JE BÉNÉFICIER DE LA PRIME TRANSPORT 50% DE MON EMPLOYEUR ? Oui, au même titre que l’abonnement en transport public, l’employeur est tenu de prendre à sa charge 50% de l’abonnement (attention les prises en charge ne sont pas cumulables sur plusieurs abonnements simultanés).

À PARTIR DE QUEL ÂGE PEUT-ON LOUER UN VÉLO ÉLECTRIQUE? Il faut avoir 16 ans minimum. Entre 16 et 18 ans, l’accord parental est nécessaire.

COMMENT ? Pour plus de renseignements, vous préinscrire et réserver votre vélo électrique, rendez-vous sur : www.mulhouse-alsace.fr Votre vélo sera disponible à partir de fin mai !

Nicola LAU et les Trails Patrol en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges ont inauguré le premier tracé permanent d"Enduro VTT "La Mémorial"  dans la vallée de Munster. On croise les doigts pour que le réseau immaginé par Nico pour interconnecter les villages devienne réalité.

Nicola LAU et les Trails Patrol en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges ont inauguré le premier tracé permanent d"Enduro VTT dans la vallée de Munster. On croise les doigts pour qu'un réseau pour interconnecté les villages voit le jour.

Arte avait diffusé ce reportage l'an passé ...il est à nouveau en ligne. A noté qu'en France , Allemagne , Autriche et Suisse la règlementation de circulation sur chemin et sentier n'est pas là même. La MBF et l' Antenne MBF Massif des Vosges ont clairement pris le parti de la cohabitation et la tolérance  entre les différents usagés de la montagne.

 
 05 juin 2018
 Valence
 Hôtel du département de la Drôme
Contexte

Le vélo tout-terrain (VTT) est le troisième sport de nature le plus pratiqué par les Français, à hauteur de 7,4 millions d’adeptes parmi les 15-70 ans*. Les cyclistes sont toujours plus nombreux à parcourir les espaces naturels à travers les routes, les pistes, les chemins et les sentiers. L’émergence du VTT à assistance électrique donne, de plus, la possibilité à un plus grand public d’accéder à des lieux de pratique éloignés ; leur prise en compte par les gestionnaires d’espaces naturels s’impose.

Comment répondre aux évolutions de la pratique et aux attentes des pratiquants tout en préservant les espaces naturels ? Quels aménagements facilitent la conciliation des usages ? Quelle offre touristique faut-il construire autour du VTT pour le développement économique de nombreux territoires ?

Voilà autant de questions qui seront au cœur des témoignages et débats prévus lors de cette journée technique afin d’aider les acteurs à mieux accompagner et gérer le VTT dans les espaces naturels.

* Source : Baromètre sports et loisirs de nature 2016, Ministère des Sports, Université Lyon 1, Union Sport & Cycle

Public concerné 

Agents des collectivités, des EPCI, de l’État et des fédérations sportives en charge du développement maîtrisé des sports de nature, du tourisme, de l’environnement, des territoires, de l’industrie et de la santé.

Opérateurs d’activités sportives de nature et agents gestionnaires d'espaces naturels (parcs naturels régionaux, parcs nationaux, conservatoire du littoral, office national des forêts, etc.).

http://www.sportsdenature.gouv.fr/developpement-maitrise-du-velo-tout-terrain-dans-les-espaces-naturels

Quatre thématiques sont au programme de la journée technique
  • Connaissance des pratiques et des pratiquants en VTT
  • Cadre réglementaire de la pratique du VTT dans les espaces naturels
  • Aménagements pour une pratique durable du VTT
  • Développement territorial par le VTT
 
 
 
 
 
 
 
 
N'attends plus, inscrits toi au Take Care of Your Trails 2018 : https://bit.ly/2otfCir
 
1730962

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

24 VTTistes se sont donnés rendez-vous sur la place jouxtant la rue Kléber à Thann pour une première opération « Patrouille Brigade Verte MBF » pour faire une reconnaissance du réseau chemins et sentiers afin de relever les anomalies. L’initiative de cette première revient aux référents de secteur de la Mountain Bikers Foundation (MBF).

30261665101564768102680287419338996322402304n3041171520190711783677272387635103678332928o

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

En principe nous aurions dû organiser un weekend chantier  « Take Care of your Trails » avec pelles pioches et râteaux sur le secteur Thur & Doller comme cela a été le cas l’an passé du côté de Bourbach-le-Bas. Les choses ne se sont pas déroulées comme nous l’aurions souhaité.  En début d’année nous avions adressé un courrier à l’ensemble des communes du Pays Thur Doller pour présenter nos référents de secteur et inviter les communes à nous solliciter pour entretenir, remettre en état voir créer de toute pièce des chemins et sentiers.  
Apparemment nos demandes sont passées a la trappe.  Nous avons donc fait deux propositions de chantiers dans une commune de ce territoire.  La  réunion de travail en mairie pour expliquer l’initiative d’entretien du patrimoine par des  citoyens VTTistes semblait avoir écartée toutes les inquiétudes auprès de l’auditoire.Finalement, nous avons été informés par mail que cette action ne pourrait pas avoir lieu pour des prétextes divers.

L’inaction, la façon la plus simple de démotiver les troupes de bénévoles

D’autres auraient sans doute lâché l’affaire « quand ça veut pas ça veut pas » mais c’est mal connaître le référent actuel de secteur qui, au lieu de laisser la communauté des vététistes locaux dans l’inaction, la façon la plus simple de démotiver les troupes de bénévoles, a convié les membres de la MBF et sympathisants à une « Patrouille » sur le ban communal de la ville de Thann qui est un lieu de pratique apprécié de toutes obédiences VTTistes.

Briefing


L’action  « Patrouille Brigade Verte MBF »  s’est organisée au pied levé et sans grande publicité mais  aura  été malgré tout un succès.  En plus des participants, une vingtaine de  VTTistes  de passage plus ou moins au courant  de l’initiative et des personnes  ont été informé sur les actions menées de front en réunion et sur le terrain  ces derniers jours un peu partout sur le massif :  Wangenbourg Engenthal (67) Muhlbach sur Bruche (67Massif du Hohlandsbourg (68)Raon (88) 

Les revendications légitimes d’une communauté plutôt paisible

Les  VTTistes pratiquants libres (80 % hors des clubs), capables de répondre en nombre malgré la défection des clubs et des éternels  franc-tireurs, devraient quand même éveiller l’intérêt des élus et des personnes qui ont en charge l’aménagement du territoire.  Les VTTistes  hommes et femmes jeunes et vieux  souhaitent devenir  acteur de leur sport  et ne  pas être réduit au rôle de simples consommateurs. Ils maîtrisent collectivement les sujets, sport, santé,urbanisme, transport, économie et tourisme. 

L’opportunité du développement économique autour du VTT

La nouvelle génération  de Riders surdoué sait manier pelles, pioches, rateaux et a une  bonne maîtrise des outils numériques et médias. Une richesse qui pourrait sans aucun doute permettre d'inverser la donne pour les vallées vosgienne en difficultés économiques. L’opportunité du développement économique autour du VTT n'est pas une chimère elle n'a juste  jamais été envisagée dans ce Pays.