Le Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin, Frédéric Bierry, a présenté le 15 juin l'application mobile BAS-RHIN à VÉLO. #velo67 à la presse.


Fréderic Bierry - Hôtel du Département du Bas-Rhin - Lancement de la journée du vélo


La vidéo a été  traité de façon original par l'agence Via Storia qui a écrit le scénario et également réalisé l'animation vidéo. La Musique et l' interprétation musicale est signé Matskats.

 

Publié dans News

 

Affiche

Cyclistes occasionnel et sportifs sont invités à la randonnée Euro Bike Tour qui se déroulera le dimanche 21 juin au départ de Strasbourg.
 
Les circuits partent du Conseil Départemental à Strasbourg et vous amèneront  dans de magnifique paysage jusqu'aux contreforts de la Forêt Noire. 
 
 
 
La randonnée empruntera essentiellement des pistes cyclables et des routes à faible trafic automobile.
 
Départ :  Place du Quartier Blanc à Strasbourg
Horaire départ: 7h00 à 12h00
Distances: 30 - 50 -75 - 90 et 120 Km


Retrouvez toutes les informations de l'Euro Bike Tour sur le site de l'organisation

 

Publié dans News

Bikeboat InVenta

Un architecte brésilien a présenté une bicyclette qui roule aussi bien sur la terre que dans l’eau, dans le but d’attirer l’attention sur de nouvelles formes de transport dans les grandes villes.

«Je veux inciter les gens à penser à de nouvelles formes de mobilité urbaine en utilisant de l’énergie propre», a lancé Argus Caruso Saturnino, 40 ans, sur les bords de la lagune de Rio où se dérouleront les épreuves de voile des jeux Olympiques-2016

Construit en bois pour usage naval et en résine, doté d’une grande voile en toile, «ce prototype est une provocation pour que les gens ne deviennent pas esclaves de la voiture et cherchent d’autres moyens de locomotion. Les villes sont trop polluées. Nous devons nous créer des moyens en utilisant l’énergie propre et la force du corps», affirme M. Saturnino.

Le projet lui a demandé trois ans et la construction quatre mois.

Les premiers tests ont été faits sur la Lagoa dos Ingleses, à Belo Horizonte (Etat de Minas Gerais). Ce mois-ci, M. Saturnino fera une traversée de Botafogo à Urca, dans la baie de Rio.

Publié dans News

La fête à vélo et à l’école

La Fête du Vélo à Mulhouse organisée par le CADRes 68 a rassemblé une centaine de cyclistes, dont une vingtaine d'enfants, sur le thème "A l'Ecole au Collège à vélo".

Une petite caravane constituée en partie de vélocargos, tripoteurs, attelages en tous genre et de grands et petits vélos c'est élancée sous escorte de la Police Montée* Mulhousienne (*à vélo) pour une ballade tranquille dans la ville.
Une tombola pour récompenser les participants , constitué de nombreux lots offerts par les commerces de cycles de la région, a clôturé cette journée vélo-citoyen Mulhousienne.

Voir la gallerie de photos en cliquant ici

Publié dans News
dimanche, 07 juin 2015 20:11

Le vélo tient la vedette en Alsace

 

Différentes manifestations autour du vélo vont se dérouler ces prochaines semaines en Alsace. Le slowUp de ce dimanche, la fête du vélo ce week-end et le prochain, et le passage en juillet en Alsace des vélos à trois ou quatre places du grand tour de France Alternatiba, un mouvement pour un mode de vie plus écologique, plus juste et solidaire.

Textes : Geneviève Daune-Anglard

 

Infographie matiere-grise
Infographie matiere-grise

 


 

 

Fermer un tronçon de la route des Vins aux véhicules motorisés et laisser la place aux piétons, cyclistes et rollers le temps d’une journée, ce sera chose faite ce dimanche de 10 h à 18 h, entre Sélestat, Bergheim et Châtenois. Le slowUp Alsace a été créé en 2013 pour accompagner les 60 ans de la route des Vins, à cheval sur le Haut-Rhin et le Bas-Rhin. Un concept né chez nos voisins suisses, et qui signifie slow down/pleasure up : ralentir l’allure et augmenter le plaisir, tout un programme !

Trains spéciaux slowUp

Un programme qui se décline autour des modes de déplacements doux et plus ou moins lents, mais aussi de la gastronomie et du vin, histoire de recharger les batteries des participants…

Plusieurs circuits en boucle et à sens unique sont proposés (voir l’infographie ci-contre) allant de 8 à 31 km. Et ceux qui veulent venir à vélo sur place pourront emprunter les itinéraires cyclables d’Alsace, véloroutes, voies vertes, pistes cyclables, etc. (carte et itinéraires disponibles sur le site internet : www.alsaceavelo.fr/itineraires.html).

Quand à ceux qui veulent faire les circuits à vélo sans arriver sur place en pédalant, ils pourront prendre le train pour Sélestat. Grâce à des trains spéciaux slowUp, sans limitation d’emplacements vélo. Quatre trains sont prévus au départ de Strasbourg pour Sélestat, à 9 h 20, 10 h 41, 12 h 06 et 13 h 25, avec arrêts à Erstein et Benfeld ; et trois retours, à 15 h, 16 h 40 et 18 h 07, avec arrêts à Benfeld et Erstein. Pour les participants qui viennent du sud de la région, un train partira de Bâle à 9 h 15, avec des arrêts à Saint-Louis, Mulhouse, Bollwiller, Rouffach et Colmar ; et pour le retour, un train à 17 h 25, avec des arrêts à Colmar, Rouffach, Bollwiller, Mulhouse et Saint-Louis.

Les lignes Strasbourg-Sélestat via Molsheim et Strasbourg-Mulhouse-Bâle verront la capacité des trains renforcée. Mais attention, les places pour les vélos dans ces trains-ci seront limitées…

Billet spécial groupe

Un billet spécial Alsa + groupes journée permet à des groupes de deux à cinq personnes d’avoir un accès illimité toute la journée aux bus, tram, car et train. Trois tarifications sont proposées en fonction de la zone concernée : zones Sélestat : 5,10 € ; zone Bâle : 22,70 € ; zone Région Bâle compris : 36,70 €.

Enfin, pour ceux qui prendront leurs voitures – le covoiturage est vivement conseillé ! –, des parkings fléchés sont situés à proximité du parcours. Le parking de Bergheim bénéficiera d’une navette permanente et gratuite en train touristique, depuis le parking de Sony-Cordon jusqu’au centre-ville.

Ceux qui n’ont pas de vélos pourront en louer à Bergheim, Châtenois, Scherwiller et Sélestat, mais la réservation à l’avance est conseillée.

Publié dans News
vendredi, 05 juin 2015 21:50

Tom Boës survole la piste de Dijon

Le Grand Est a proposé une nouvelle formule, en lieu et place des championnats régionaux sur piste. Tom Boës en a été le premier animateur à Dijon.

Tom Boës a fait parler sa science de la piste.  Photo DNA-N. Pinot
Tom Boës a fait parler sa science de la piste. Photo DNA-N. Pinot

 

À la Suite d’un constat global, ces championnats régionaux n’attiraient plus assez de coureurs.

La Lorraine et la Champagne-Ardenne ont organisé récemment des championnats régionaux en commun, à Commercy. Cela situe la difficulté, en cas de fusion, à harmoniser les points de vue.

Toujours est-il que des championnats de l’interrégion Est ont été disputés à Dijon, avec onze seniors, 16 juniors, 24 cadets et six féminines. Vu qu’ils concernent cinq comités, il s’agit de chiffres a minima. Quatorze Alsaciens s’étaient déplacés, étant présents dans toutes les catégories : deux en seniors, six en juniors, quatre en cadets et deux en féminines.

Exit donc les titres régionaux. Seul celui de l’interrégion était à conquérir.

Boës efface deux records

Tom Boës a survolé le championnat seniors. Un succès global royal, puisqu’il accède désormais aussi à la page des records du vélodrome de Dijon. En 14’’834, il a amélioré le record de la piste que détenait Jean-Louis Raviot en 15’’, depuis le… 16 juin 1963 !

Dans la même enceinte, Boës s’approprie aussi le record de poursuite (3 km), avec 3’44’’509. Soit 1’’301 de mieux que le précédent détenteur, Stéphane Bénetière. Le sociétaire de la Pédale d’Alsace remporte aussi l’élimination, pouvant ainsi se satisfaire de la 4e place lors de la course aux points.

Lottmann et Huet, n°2 de l’interrégion

En juniors, seul Théo Wolff, vainqueur du 250 mètres, a empêché le Bourguignon Degueurce (licencié à Besançon) de tout rafler. Dauphin de celui-ci lors de l’élimination et de la course aux points, Corentin Lottmann (Schwenheim) l’est tout autant au classement final.

Un bon résultat à l’actif de ce junior 1ère année. Après une bonne entame (3e du 250 mètres), Matmour fléchit ensuite.

En cadets, Mathern affiche des points forts (2e de la vitesse et 3e de l’élimination) et faibles (en poursuite et course aux points). Raugel donne le meilleur de lui-même en poursuite. Son chrono (3’53’’691) s’avère même supérieur à celui de Lottmann (3e chez les juniors en 3’53’’954).

Alors que la représentation alsacienne chez les cadets émane uniquement de quatre coureurs du VC Eckwersheim, il en est de même chez les filles, avec uniquement deux représentantes du VCU Schwenheim en lice. Marine Huet a toutefois buté sur Martine Gauthier (Besançon), qu’elle a l’habitude de devancer (mais sur route). Dans leur sillage, la minime Axelle Lottmann s’apprête à entamer sa récolte, l’an prochain.

Publié dans News
jeudi, 04 juin 2015 07:13

Challenge au boulot à vélo 2015

 Au boulot à vélo : 6ème édition du 15 au 28 juin 2015

Au boulot à vélo : 6ème édition du 15 au 28 juin 2015

Aller au travail en vélo, c’est bon pour la santé ! Et pour se motiver, il y a la 6ème édition de l’opération « Au boulot en vélo » dont nous vous avions déjà parlé l’année dernière. Il concerne cette fois le périmètre de l’Eurométropole Strasbourg (dont nous vous parlons ici), mais un autre défi existe pour le reste du territoire alsacien (on vous en parle très vite sur le blog).

Qu’est-ce que « Au Boulot à Vélo » ?

Créé et organisé par le CADR67 depuis 2009, le Challenge Au Boulot à Vélo a pour ambition de promouvoir les déplacements à vélo dans le cadre des déplacements domicile/travail qui représentent plus de 50% des déplacements quotidiens.

À l’horizon 2025, l’Eurométropole de Strasbourg souhaite que 16% des déplacements quotidiens soient réalisés à vélo (ils étaient de 8% en 2009).

Le challenge incite les employeurs à promouvoir la bicyclette auprès de leurs collaborateurs, en s’inscrivant dans la stratégie de promotion des plans de déplacements d’entreprises (PDE) promus par l’Eurométropole de Strasbourg à travers la démarche optimix dont nous vous parlerons prochainement sur ce blog.

Comment marche le Challenge Au Boulot à Vélo ?

Chaque entreprise, administration, association ou coopérative qui participe doit cumuler, entre le 15 au 28 juin 2015, le plus grand nombre de kilomètres effectué à vélo par ses collaborateurs sur des trajets quotidiens pour aller travailler.

Chaque organisation concourt dans une catégorie en fonction de sa taille et de son secteur d’activité (privé ou public) afin de tenter de remporter les lots en jeu.

Ça vous semble compliqué de vous y mettre ?

Toute une série d’actions sont mises en place pour qu’il y ait le moins de freins possibles pour participer au Challenge.

Le CADR67 propose de nombreuses prestations pour les employeurs de l’Eurométropole : contrôle technique des vélos, marquage antivol des vélos, information générale sur la pratique du vélo à Strasbourg, formation à la pratique du vélo en ville, accompagnement individualisé sur des trajets domicile-travail.

Vous n’avez pas de vélo ? Pensez Vélhop ! Des offres exclusives Vélhop sont mises en place durant la période du Challenge. C’est l’occasion de rappeler qu’une entreprise peut louer des vélos pour ses salariés. Et dans le cadre de Au Boulot à Vélo, une entreprise peut faire le test avec des tarifs préférentiels et une exonération du dépôt de garantie.

Vous avez besoin de remettre en état votre vélo ? 9 vélocistes partenaires (liste à retrouver sur cette page) offrent 10% de réduction sur les pièces. Pour en bénéficier, le vélo doit passer son contrôle technique auprès du CADR67 qui remet une check-list des réparations à effectuer.

2 parcs d’assistance seront installés à compter de juin pour permettre au participants de préparer au mieux le challenge :

  • Wacken – mardi 2 juin de 11h30 à 14h (place de la Foire Exposition)
  • Parc d’Innovation d’Illkirch – jeudi 4 juin de 11h30 à 14h (sur le site de l’International Space University)

Vous adhérez ? Participez au warm-up ABAV !

A l’occasion de la Fête du Vélo le dimanche 14 juin après-midi, le CADR67 organise un événement festif la veille du début du challenge : un bonus de 15 km sera attribué pour chaque salarié participant au warm-up, et faisant partie d’une équipe de 4 personnes minimum d’une même entreprise/administration/association. Ces kilomètres seront rajoutés au total de kilomètres effectués par l’ensemble du personnel lors du challenge Au Boulot à Vélo.

Trouvez vos itinéraires domicile-travail avec Vialsace

Avec Vialsace, vous avez l’outil idéal pour participer au challenge ! Le calculateur d’itinéraires et son option 100% vélo vous aideront à trouver la route idéale pour vous rendre sur votre lieu de travail.

Inscrivez-vous !

Pour cela, direction www.auboulotavelo.eu !

Publié dans News

 

 La pratique du vélo continue d'augmenter, notamment à Strasbourg où 65% des cyclistes seraient des femmes.

 

Absente du classement les années précédentes, Strasbourg signe une belle entrée dans le top 20 des villes les plus cyclables du monde en 2015 établi par le cabinet danois Copenhagenize et dévoilé mardi lors du congrès international Velocity qui se déroule à Nante du 2 au 5 juin 2015.

La capitale alsacienne entre directement en 4e position, derrière les villes de Copenhague, Amsterdam et Utrecht et réaffirme son statut de première ville cyclable de France.

Les autres villes françaises classées sont Nantes 7. et Bordeaux 8. et Paris 17.

Publié dans News
mardi, 02 juin 2015 19:58

Indemnité kilométrique vélo

 

Toulouse, un cycliste utilisant le système de location de vélos en libre service 
Frederic Scheiber/20 Minutes

L'Assemblée nationale a maintenu jeudi, contre l'avis du gouvernement, son vote en faveur de la création d'une «indemnité kilométrique vélo» à la charge des employeurs pour les trajets des salariés entre leur domicile et leur travail.

La disposition avait été introduite contre l'avis du gouvernement en septembre en première lecture du projet de loi sur la transition énergétique, à l'initiative de députés socialistes, écologistes et radicaux de gauche, notamment des membres du club des parlementaires pour le vélo. Le Sénat l'avait ensuite confirmée.

Un montant fixé par décret

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a demandé jeudi à l'Assemblée, en nouvelle lecture, de supprimer cette indemnité, visant à faire prendre en charge par les employeurs tout ou partie des frais engagés par leurs salariés se déplaçant à vélo entre leur domicile et leur lieu de travail. Son montant serait fixé par décret.

Elle a expliqué qu'«il ne s'agit absolument pas de marquer un quelconque recul» dans l'encouragement à l'utilisation des vélos, mais de répondre à la «demande tout à fait justifiée du ministre des Finances, qui considère que les dispositions fiscales doivent être examinées dans le projet de loi de finances».

 

Encourager la pratique d'un sport quotidien

L'indemnité doit en effet être exonérée de cotisations sociales, dans la limite d'un montant fixé par décret. Pour les salariés, elle serait déductible de l'assiette de l'impôt sur le revenu.

Les députés ont rejeté l'amendement de suppression du gouvernement, par 33 voix contre 4. «Bercy a la calculette à la place du coeur!» a lancé le rapporteur Philippe Plisson (PS), repoussant la demande de la ministre.

Des parlementaires de tous les bancs ont soutenu la création de cette indemnité, qui permettra «de diminuer les dépenses de santé» à terme grâce à ce sport quotidien (Philippe Vitel, UMP), et d'enclencher «une dynamique positive» comme l'ont montré sa mise en oeuvre en Grande-Bretagne et des expérimentations en France (Denis Baupin, EELV).

Delphine Bancaud/20 minutes

Publié dans News
Page 10 sur 30