Des milliers de vélos disparaissent tous les ans en Allemagne sans laisser de traces  ...un mystère qu'a tenté délucider une équipe d'enquêteur de la TV.pour l'émission "PANORAMA"

Le reportage met en lumière des réseaux de trafic de vélos au sein de l'Espace Schegen. La plupart des bicyclettes sont acheminées vers les pays de l'Est Lituanie, Roumanie, Pologne où elles sont remis sur le marché sans aucune crainte d'être poursuivit pour recelle.Les forces de l'ordre admettent qu'avec le manque de moyens les vols de vélos ne sont pas dans leur priorité absolue. La policiers et les gendarmes estiment qu'ils ne peuvent pas faire beaucoup plus que de prodiguer des conseils pour éviter le vol. L'Union Européen de son côté  à apriori exclut  les enquêtes de polices (et donc les poursuites des trafiquants) au delà des frontières nationale pour ces délits ...no comment !  

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Reportage
La sélection régionale Alsacienne a perdu de précieux points lors de l'épreuve de Descente du TFJV. Classés 8e la veille les jeunes alsaciens ont reculé à la 12e place du classement général.
 
 
TFJV Gueret 2014 Classement général final : 1. Allemagne 6.876 pts ; 2. Languedoc-Roussillon 6.632 pts ; 3. Provence 6.343 pts ; 4. Bretagne 6.225 pts ; 5. Team Wallonie 6.001 pts ; 6. Rhône-Alpes 5.974 pts ; 7. Lorraine 5.669 pts ; 8. Midi-Pyrénées 5.663 pts ; 9. Franche-Comté 5.633 pts ; 10. Côte d'Azur 5.630 pts ; 11. Limousin 5.556 pts ; 12. Alsace 5.530 pts ; 13. Pays de la Loire 5.219 pts ; 14. Bourgogne 4.623 pts ; 15. Auvergne 4.561 pts ; 16. Normandie 4.557 pts ; 17. Aquitaine 4.354 pts ; 18. Poitou-Charentes 4.051 pts ; 19. Région Centre 4.008 pts ; 20. Ile de France 3.988 pts ; 21. Champagne Ardenne 3.685 pts ; 22. Creuse 3.321 pts ; 23. Martinique 2.702 pts.
 
L’Allemagne a tenu son rang lors de la descente et remporte le TFJV au terme d’une semaine durant laquelle les coureurs de la sélection allemande ont outragesement dominé les sélections régionale. 

La dernière journée aura été marquée par les chutes sur l'épreuve de descente du Maupuy, à Guéret.

Les benjamins, les benjamines et les minimes filles se sont élancés le matin, sur une piste rendue piègeuse suite aux averses.

Les nombreuses chutes ont fait prendre beaucoup de retard à l'organisation vendredi, le collège des commissaires à alors décidé de faire courir les minimes garçons, les cadettes et les cadets sur une seule manche.

Morgane Morin (benjamine, Bretagne), deuxième du cross-country jeudi, Louis Gaillet (benjamin, Languedoc-Roussillon) et Josefine Kornmann (minime, Allemagne) Guilhem Lafarge (minime, Auvergne), Fiona Antoine (cadette, Lorraine) et Kevin Marry (cadet, Côte d'Azur) remportent l'ultime épreuve de descente.

L'Allemagne s'adjuge le titre au terme des cinq jours de compétition. Elle remporte le trophée de France des jeunes vététistes... cherchez l'erreur ... 2014 devant le Languedoc Roussillon, vainqueur des deux dernières éditions. La Provence vient compléter le podium.

Christian Zinglé Technicien de la sélection du Comité d'Alsace: "On a pris un super départ, mais en trial ce n'est pas encore ça en Cross-Country, on a été un tout petit peu moins bons que ce qu'on espérait. Les résultats en descente sont plutôt mitigés avec une chute, notre lot de crevaisons ....On a craint pour notre 8e place, on a tenté de limité les dégats mais on n'a pas eu de chance".

L'échéance 2016 avance à grand pas,  il reste  encore du travail pour espérer pouvoir remporter l'épreuve du TFJV qui se déroulera fin juillet début août 2016 au Lac Blanc.

 

Publié dans Reportage
La sélection régionale Alsacienne a perdu de précieux points lors de l'épreuve de Descente du TFJV. Classés 8e la veille les jeunes alsaciens ont reculé à la 12e place du classement général.
 
 
TFJV Gueret 2014 Classement général final : 1. Allemagne 6.876 pts ; 2. Languedoc-Roussillon 6.632 pts ; 3. Provence 6.343 pts ; 4. Bretagne 6.225 pts ; 5. Team Wallonie 6.001 pts ; 6. Rhône-Alpes 5.974 pts ; 7. Lorraine 5.669 pts ; 8. Midi-Pyrénées 5.663 pts ; 9. Franche-Comté 5.633 pts ; 10. Côte d'Azur 5.630 pts ; 11. Limousin 5.556 pts ; 12. Alsace 5.530 pts ; 13. Pays de la Loire 5.219 pts ; 14. Bourgogne 4.623 pts ; 15. Auvergne 4.561 pts ; 16. Normandie 4.557 pts ; 17. Aquitaine 4.354 pts ; 18. Poitou-Charentes 4.051 pts ; 19. Région Centre 4.008 pts ; 20. Ile de France 3.988 pts ; 21. Champagne Ardenne 3.685 pts ; 22. Creuse 3.321 pts ; 23. Martinique 2.702 pts.
 
 


Publié dans News
C’est avec la volonté de se dépasser que Maxime Marotte  retrouve ce week-end la Coupe du monde.Archives Hervé Kielwasser

Photo - Hervé Kielwasser

C’est avec deux mois de décalage par rapport à l’an dernier que débute la Coupe du monde de cross-country ce week-end en Allemagne. Avec les Haut-Rhinois Maxime Marotte en Elites et Perrine Clauzel chez les espoirs.

Ils sont impatients, et pour cause, les pilotes de cross-country ont dû attendre plus de deux mois par rapport à 2012, année olympique, et un mois par rapport à une saison ordinaire pour débuter leur Coupe du monde. Maxime Marotte a rongé son frein avant cette première manche dimanche à Albstadt en Allemagne et c’est finalement la semaine passée que sa montée en puissance s’est grippée par un refroidissement. Avec un programme d’entraînement réaménagé, le pilote BH-SR Suntour, vainqueur de la 2e manche de Coupe de France il y a dix jours, s’élance avec pour référence un 13e rang de Coupe du monde 2012 qu’il tentera d’améliorer comme sa 16e place actuelle au classement mondial.

« Si je n’ai pas forcément réalisé un gros volume d’heures, j’ai eu un gros week-end en intensité , souligne le pilote de l’ASPTT Mulhouse. Et ça allait très bien ».

En termes d’objectif, en revanche, le Zillisheimois ne s’avance pas. « C’est dur à dire, mais on peut espérer un top 10 , enchaîne-t-il. J’ai envie de retrouver ce que j’ai fait en 2011 (avec un 5e rang final dont une 3e place à pareille époque à Offenbourg, déjà en Allemagne). Le départ sera un moment clé de la course, parce qu’après un virage à gauche au bout de 200 mètres, on se retrouve dans un champ large où ça peut être piégeux avec deux têtes de peloton. Mais le circuit va faire mal, il peut y avoir du mouvement sur la fin ».

Le Haut-Rhinois mise sur les valeurs sûres depuis le début de saison pour figurer en tête avec Julien Absalon (BMC) et le champion du monde suisse Nino Schurter (Scott). Pour la suite du classement, « c’est assez ouvert » selon l’intéressé.

« À la 5-6e place »

De son côté, Perrine Clauzel va découvrir le niveau mondial dans sa nouvelle catégorie d’âge des moins de 23 ans ce samedi. La sociétaire du VC Sainte-Croix-en-Plaine a déjà fait une entrée fracassante chez les dames dans l’Hexagone avec un premier podium lors de la 2e manche de Coupe de France. Dans la droite lignée de la lauréate Pauline Ferrand-Prévot, la pilote qui portera les couleurs de son team Focus/Rotor/Coaching-System.fr se présente sur cette lancée. Avec 50 points UCI dans sa musette qui la place au 330e rang mondial chez les dames.

« Je ne sais jamais où j’en suis aux entraînements, mais ça va bien , précise la Haut-Rhinoise. Je me souviens que je regardais les temps au tour l’an dernier en junior, alors qu’il restait encore un tour pour les espoirs, et je me situais à la 5-6e place (Ndlr : notamment lors de sa victoire à La Bresse au cours de ce mois de mai en 2012). Alors pourquoi pas un top 10 ? »

À l’instar de Maxime Marotte, Perrine Clauzel va pouvoir se situer dans la hiérarchie mondiale lors de cette manche allemande à Albstadt. Enfin !

Programme

Ve. 18 h 15 Finale de l’Éliminatoire ; sa. 13 h 30 Espoirs dames ; sa. 13 h 35 Juniors filles ; sa. 15 h 30 Espoirs ; di. 9 h 30 Juniors ; di. 11 h 30 Dames ; di. 14 h Élites

Gilles Legeard
Publié dans News

logospesrames

 

 
 
Le début de saison Enduro a débuté en Allemagne avec la première manche de la Specialized-SRAM Enduro Series de Treuchtlingen. Plus de 400 participants originaires de 13 nations étaient au départ de cette course dans la région de Altmühltal.

 


Anneke Beerten - SSES Treuchtlingen 2013

La rapidité avec la quelle  les places ont été prise d'assaut ont démontré que le phénomène Enduro a touché l'Allemagne. 450 pilotes dont 50 dames ont pu prendre le départ  alors qu'il y avait plus de 200 coureurs sur les listes d'attentes .L'épreuve organisée  par le RC Germania Weißenburga une fois de plus été une totale réussite. Les pilotes devaient  effectué  un parcours de28 Kilometres avec 840m de dénivelé positif et 6 spéciales  chronométrées. Le plateau de pilotes présent sur la course était très relévé.

Le samedi était réservé à la reconnaissance du tracé , un moment propice pour rouler en toute décontraction entre potes d'autant que les conditions météos étaient finalement meilleur que celle annoncées même si les tempétatures étaient assez basse pour la saison.

Le dimanche c'est dans des conditions similaire que les premiers pilotes s'élancaient dès 8h30. Les trois pilotes du Team Cube prenaient très vite les devants au classement intermédiare . A un moment de la course on pensait qu'André Wagenknecht (GER - Cube Action) réussirait a conservé sa seconde place mais Joe Barnes (GBR - Canyon Factory Team) réussit a s'intercalé dans les dernières spéciales sans toutefois pouvoir inquiété Nicolas Lau (Action Team Cube) qui remportait l'épreuve avec 13 secondes d'avances.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chez les dames  c'est Anneke Beerten (NED - Specialized) qui franchit la ligne en tête  mais la hollandaise a  eu plus de chance que sa principale rivale Ines Thoma (GER - Canyon Factory Team) qui aurait sans doute remporté l'épreuve si une crevaison dès la première spéciale ne l'avait pas lourdement pénalisé. 

Au classement par Team c'est le Cube Action Team avec Nicolas Lau, André Wagenknecht et Ludwig Döhl qui vire logiquement en tête.

L'Enduro a désormait trouvé sa place en Allemagne on se réjouit d'avance pour la saison à venir.

 

Siegerehrung Men - SSES Treuchtlingen 2013
X

 

la vidéo http://bcove.me/ejmbh3bz

Le top 30 scratch :

top30spesrames1

Publié dans News
jeudi, 06 décembre 2012 12:16

Le Regio -Tour fait une pause en 2013

Pas de 29 e en 2013

 

Le président de l’Union cycliste de Lutterbach Gaby Klem l’a annoncé mardi soir : le Regio-Tour fait une pause en 2013, mais devrait revenir en 2014.

 

C’est avec grand regret que Gaby Klem a annoncé la nouvelle mardi soir : « Le Regio Tour 2013 fait une pause, car l’humain passe avant tout. » La raison de cette annulation  l’état de santé préoccupant de Rudi Renz, « le cœur, l’âme du Regio Tour, celui qui l’a construit en 1984 ». Le président de l’UC Lutterbach a rencontré Rudi Renz et sa famille à plusieurs reprises ces dernières semaines, et ce dernier est dans l’impossibilité d’assurer l’organisation de la 29 e édition de la course cycliste transfrontalière.

Gaby Klem a tenu à rendre hommage à ce grand monsieur du cyclisme, dévoué au Regio Tour depuis la première édition en 1985 : « Il a eu la volonté de joindre l’Est à l’Ouest par le sport, même lorsqu’il y avait le mur de Berlin. Il y a toujours cru et faisait passer des coureurs venus des pays de l’Est par camionnette », se souvient le président de l’UCL. Le Regio-Tour a accueilli de jeunes coureurs qui sont devenus de grands noms du cyclisme : Cipollini, Ullrich, Petacchi, Vinokourov, et même un certain Armstrong…

Lors de la 25 e édition en 2009, les organisateurs ont fait le pari de la jeunesse, sans pour autant faire injure à la qualité de la course. L’équipe d’Alsace participait ainsi pour la première fois en 2010 et l’équipe de France juniors était aussi de la partie.

En 2012, le champion de France juniors Felix Pouilly avait remporté une étape, côté Alsace, à Thierenbach. Et dans la foulée du Regio-Tour, le Norvégien Oskar Svendsen, 12 e du général, est devenu champion du monde du contre-la-montre juniors, tandis que l’Australien Cadel Ewans, lauréat de l’ultime étape, a accroché l’argent de l’épreuve en ligne de ces mêmes Mondiaux. « Au niveau sportif, cela a toujours été une réussite, rappelle Gaby Klem. On a une équipe de bénévoles excellente et le Regio-Tour a même eu les félicitations de l’UCI (Union cycliste internationale) pour sa qualité. »

Malgré l’annulation de l’édition 2013, le président de l’UC Lutterbach reste confiant : « On espère tous qu’il sera reconduit en 2014».

le 06/12/2012 à 05:01 par Sébastien Spitaleri. L'Alsace


Publié dans Reportage

 

« C’est une très belle septième place, c’est mieux que prévu"

Christian Zinglé encadrant de la sélection régionale des jeunes  vététistes au Trophée de France des jeunes vététistes est  enthousiaste. La performance des jeunes Alsaciens a permis de monter dans la hiérarchie française, une escalade due au travail avec notamment une familiarisation avec le terrain jurassien, ce qui a servi pour l’orientation.

Partis en Franche Comté avec pour ambition de rentré dans le top 10 pour effacer la déception de 2011 , 13ème place à Serre-Chevalier. Les Benjamins, Minimes et Cadets Alsaciens ont revu leurs ambitions à la hausse au fil des 5 jours d'épreuves pour laisser éclater leur joie à l'annonce de leur classement final : 7ème sur les 23 équipes présentes !


- Lundi 30 juillet : le Relais se court dans les rues de Lons sur un parcours de moins de 4mn tortueux et semé d'embûches : trottoirs, pavés, escaliers, bac à sable et autres dos d'âne : ça va très vite, la moindre hésitation ou erreur de braquet se paie cash, une 12ème place  un peu décevante en entame, on était 10ème l'an dernier  !  déception vite oubliée lors du défilé où notre gâteau d'anniversaire animé et nos "girls" font sensation dans les rues de la Préfecture du Jura !

- Mardi 31 juillet : l'épreuve d'Orientation tant redoutée se passe à merveille pour les Benjamins (4ème) et les Minimes (3ème), un peu moins pour les Cadets très rapides mais seulement 16ème à cause d'une balise erronée ; notre 6ème place par Comité, à l'issue de la journée, est cependant la meilleure qu'on aie occupée depuis bien longtemps !

- Mercredi 1er août : la journée de tous les dangers car le Trial, malgré  le travail réalisé dans les clubs, n'est pas encore notre point fort : craintes justifiées car bien que chacun ait fait son maximum les petites fautes et les échecs sur les segments les plus ardus nous coûtent cher : retour à la 10ème place mais nos meilleurs atouts restent à venir : la Descente et surtout le CROSS !

- Jeudi 2 août : ça vibre, frétille, joue des coudes sur la ligne de départ ! partir à plus de 90 sur un pré en côte avec une entrée en single track après 3mn de course à peine n'est pas chose aisée ! nos coureurs s'en tirent à merveille, se faufilent, s'arrachent, se battent à l'image des Benjamins  (Alex Spenlé 8ème, Théo Ruhlmann 23ème et Titouan Hagenstein 26ème), des Minimes à 3 dans le top 16 (Axel Zinglé 3ème, Eddy Steiblé 8ème et Alexandre Koerber 16ème) remarquablement complétés par Hélène Clauzel 5ème et des Cadets (Anais Minéry 6ème, Simon Gourc 8ème, Hugo Buchy 28ème et Lucas Bruder 36ème) On goûte à nouveau à l'ivresse de la 6ème place mais à égalité parfaite avec la Provence et juste devant nos hôtes Franc-Comtois, autant dire 2 sacrés clients !

- vendredi 3 août : il faut prendre des risques sur une Descente longue (plus de 3mn pour les plus rapides) au terrain très varié et glissant  : herbe, pierriers, terre dure ou au contraire très poussiéreuse dans un sous bois en clair-obscur : ce que font très bien nos Benjamines Servane Meyer et Chloé Scherrer 20ème et 24ème, Théo Ruhlmann et Eliott Thomas  22ème et 40ème, nos filles Lénaig Ottg la Minime 10ème et Marion Pozzi la Cadette 11ème et nos "freeriders de choc" le Minime Florian Stibling 16ème et le Cadet Sébastien Andrès 15ème. Mais le suspens demeurera entier jusque vers 20h30 lorsque à la lecture inversée du classement final c'est la Franche-Comté qui est appelée 8ème : on est 7ème, quelle fierté , à nous la nuit du TFJV !

Trophée de France des jeunes vététistes à Lons-le-Saunier (Jura)

Relais : 12. Alsace

Orientation. Cadets : 16. Alsace. Minimes : 3. Alsace. Benjamins : 4. Alsace

Trial. Benjamins : 19. Théo Ruhlmann. Filles : 21. Chloé Scherrer. Minimes : 27. Florian Stibling. Filles : 19. Lenaig Ott. Cadets : 29. Sébastien Andres. Filles : 8. Marion Pozzi.

Cross-country. Benjamins : 8. Alex Spenle. Filles : 24. Servane Mayer. Minimes : 3. Alex Zingle ; 8. Eddy Steible. Filles : 5. Hélène Clauzel ; 10. Lenaig Ott. Cadets : 8. Simon Gourc. Filles : 6. Anais Minery.

Descente. Benjamins : 22. Théo Ruhlmann. Filles : 20. Servane Mayer. Minimes : 16. Florian Stibling. Filles : 10. Lenaig Ott. Cadets : 15. Sébastien Andres. Filles : 11. Marion Pozzi.

GÉNÉRAL

Comités : 1. Languedoc-Roussillon 7 137 points ; 2. Lorraine 6 964 ; 7. Alsace 5 859 ; 8. Franche-Comté 5 763

Cadets : 22. Sébastien Andres ; 40. Simon Gourc ; 56. Lucas Bruder ; 60. Hugo Buchy. Cadettes : 11. Marion Pozzi ; 14. Anais Minery. Général comités : 11. Alsace.

Benjamins : 8. Alsace. Minimes : 6. Alsace



Classement final par catégories :
Benjamins : 8ème
minimes : 6ème
cadets : 11ème


Classement final par comités :
1er Languedoc-Roussillon, 2ème Lorraine, 3ème Allemagne, 4ème Bretagne, 5ème Rhône Alpes, 6ème Provence, 7ème Alsace.

Publié dans Reportage
  


Eurobike le salon phare pour le Bike Business

L’EUROBIKE de Friedrishaffen (D) au bord du Lac de Constance  est le salon le plus important dans le domaine de la bicyclette en Europe. Les tendances, les affaires et les réseaux qui voient le jour stimulent au niveau international le marché du cycles . Le salon EUROBIKE attire tous les ans des centaines d'exposants, les marques, des milliers de visiteurs professionnels et de journalistes du monde entier.

 
 
40 000 visiteurs professionnels en provenance de 100 pays
1. 180 exposants originaires de 45 pays
1.824 représentants de la presse venus de 36 pays


Salon, Evénement, Tendance et bien plus encore

L’EUROBIKE est le salon phare et global de l’industrie de la bicyclette. Avec ses Side Events futuristes, le salon propose un concept complet regroupant tous les aspects de la bicyclette. Le DEMO DAY offre une possibilité appréciée de tester les bicyclettes dans des conditions réelles. Le prix EUROBIKE Award récompense les meilleures innovations. Le Fashion Show présente les dernières collections. Holiday on Bike est dédié au tourisme en bicyclette. À cela s'ajoutent encore les parcours, les exposés, les séminaires, les expositions spéciales, les congrès et bien sûr, la légendaire EUROBIKE Party, qui conclut en beauté le programme du salon.

 Le salon EUROBIKE est ouvert au public non professionnel exclusivement samedi  1 septembre 2012 de 9.00 à 18h00

 


Eurobike 2012 Vidéo Ouverture

Publié dans News
jeudi, 31 mai 2012 16:23

Bike Park du Lac Blanc la foule

Après une saison de ski plutôt moyenne en termes d’enneigement la station du Lac Blanc a entamé la saison d’été au Bike Park qui enregistre des records d’affluence depuis le week-end du 12 mai.

La station Alsacienne a ouvert quelques semaines avant les grands domaines Alpin comme la plupart des stations de moyenne montagne mais la fréquentation n’a plus rien à voir avec les années précédentes. L’attente au bas des remontés dépasse souvent le quart d’heure malgré le fait la capacité d’embarquement des sièges ait été porté à 3 voire 4 VTT contre une à l’inauguration il ya de çà 3 ans. La situation géographique proche de la Suisse, l’Allemagne de la Belgique n’est pas étrangère au succès rencontré car cette clientèle représente au moins 60% des usagés. Le Bike Park du Lac Blanc caracole en tête des Bike Park de France  au niveau de taux de  fréquentation et bien entendu de la rentabilité calculé  entrre le nombre de jour d'ouverture nombre de forfait vendu. L'offre du Lac Blanc  a bien évolué au niveau des tracés car quelques soit son niveau on trouve son bonheur à commencer par les vététistes lambda. Le nombre de plus en plus élevé de femme présente sur les pistes conforte l’équipe dans sa politique d’ouverture vers le grand public. En cours de saison on devrait également voir apparaître des handibikes bientôt disponible à la location. Peut de monde aurait parier sur cette réussite pour péréniser l'avenir il faudrait juste éviter que la station ne soit victime des bouchons ....une ouverture non-stop durant l'été pourrait partiellement règlé ce phénomène et boosté le nombre de nuité dans le secteur avoisinant.

Publié dans Reportage