Loïc Bruni est Champion du monde en titre, le Français est allé chercher à Lenzerheide un troisième maillot arc-en-ciel en descente ! 

Il avait annoncé qu’il allait conserver son maillot de champion du monde, mais comme il le disait à l’arrivée en rigolant, "j’ai une grande gueule, il ne faut pas toujours écouter ce que je dis". Et pourtant, Loïc Bruni revêtira bien une deuxième année de suite son maillot arc en ciel après l’avoir emporté ce dimanche à Lenzerheide. Le Français décroche son troisième titre mondial et devient le deuxième rider le plus titré de l'histoire, à égalité avec Greg Minnaar et Sam Hill. Un autre Tricolore Nicolas Vouilloz mène la danse avec sept titres mondiaux. En Suisse, Bruni a pourtant dû s’arracher pour aller chercher le temps de référence du Martin Maes, qui est longtemps resté sur le hot seat. Le Belge, déjà vainqueur surprise à La Bresse il y a deux semaines était tout proche de devancer à nouveau l’ensemble des riders de DH, lui qui vient de l’enduro. Mais Bruni a su trouver la vitesse parfaite pour le devancer finalement sur la ligne de deux petits dixièmes. Le Français est d’ailleurs le seul à avoir fait mieux que Maes. Un petit exploit sachant que le Belge (parti plus tôt) avait aussi sûrement profité d’une piste plus propre et moins poussiéreuse (donc moins glissante et piégeuse). L’Anglais Danny Hart termine troisième alors qu’un autre frenchy Loris Vergier prend la quatrième place. Enfin, le récent vainqueur du général de la Coupe du Monde Amaury Pierron s’est lui crashé au milieu du parcours alors qu’Aaron Gwin a encore raté le coche sur un championnat du monde en terminant cinquième.
 
Les pilotes Francais ont marqué les esprits cette année . Armaury Pierron out-seider est vainqueur de 3 manches de la Coupe du Monde DH et remporte le classement général de la  saison. Loris Vergier et de Loic Bruni ont emporté chacun une manche de Coupe du Monde , Léogang et St-Anne ne laissant que des miettes aux pilotes des autres nations!
Publié dans Reportage

STRIDE Strasbourg Indoor Bike Park organise ses premières portes ouvertes les 15 et 16 septembre. Découvrer le monde du vélo indoor dans le plus grand bike park indoor d’Europe !
Un accès de 2 heures est offerts à tous les visiteurs durant ce week end spécial.
Pour les Riders pense à ramener ton vélo et ton casque (autrement nous te proposons des locations de BMX ou VTT DIRT avec 20% de remise) De nombreuses animations au programme :

INITIATIONS gratuites (inscription obligatoire)

SAMEDI : 10h30 - 12h30 - 14h30 - 16h30 - 18h30
DIMANCHE : 10h30 - 12h30 - 14h30 - 16h30


VISITES GUIDÉES gratuites

SAMEDI : 11h30 - 13h30 - 15h30 - 17h30
DIMANCHE : 11H30 - 13h30 - 15h30

DÉMONSTRATION avec l’association TwoWheels  
TOMBOLA avec de nombreux lots à gagner


RESTAURATION SUR PLACE


Rendez vous le samedi 16 septembre de 10h00 à 21h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00.
Réservations & informations au 03.90.22.30.22 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Facebook de l'événement : Portes Ouvertes Stride Strasbourg 

Publié dans News

KRUTH-WILDENSTEINDécouvrir la montagne à vélo… et sans fatigue

Un nouveau produit touristique, ouvert à tous, vient d’être créé dans la vallée de Saint-Amarin : la location de VTT à assistance électrique. Vingt balades sont proposées.

Aujourd'hui 05:00 par Isabelle BOLLÈNE , actualisé Hier à 20:27 Vu 1069 fois
François Tacquard, président de la communauté de communes de Saint-Amarin, a présenté les nouveaux VTT électriques  en présence des élus, des représentants du Pays Thur Doller et du Club vosgien.  Photo L’Alsace/I.B.
François Tacquard, président de la communauté de communes de Saint-Amarin, a présenté les nouveaux VTT électriques en présence des élus, des représentants du Pays Thur Doller et du Club vosgien. Photo L’Alsace/I.B.
 

Entre 23 et 25 millions de Français pratiquent régulièrement le vélo, notamment grâce à la démocratisation des vélos électriques (255 000 vendus en 2017). En parallèle, la demande de produits de loisirs vélo/VTT (vélo tout-terrain) est en hausse constante.

La communauté de communes de la vallée de Saint-Amarin vient donc d’acheter une trentaine de VTT à assistance électrique, dans le but de créer un nouveau service pour les touristes, mais aussi et peut-être surtout pour les habitants, afin de promouvoir ce mode de déplacement agréable et écologique, tout en rendant le territoire plus attractif. L’achat des vélos a été subventionné par le fonds TEPCV (Territoire à énergie positive pour la croissance verte) dont le Pays Thur Doller a été lauréat.

C’est la société Moustache, basée à Golbey (Vosges), qui a été retenue pour l’acquisition de ces vélos, et la gestion de ces derniers a été confiée au parc Arbre Aventure, au lac de Kruth-Wildenstein, qui louait déjà des VTT classiques.

Un service de livraison à domicile

C’est donc au Parc Arbre Aventure que le public pourra louer des VTT électriques adultes mais aussi enfants, à des prix conformes à ceux pratiqués dans le massif des Vosges (tarifs spéciaux pour les enfants). Pour un adulte, compter 30 € la demi-journée, 40 € la journée, 80 € les deux jours, 120 € les trois jours… jusqu’à 210 € les six jours. Pour un VTT enfant, le tarif est de 25 € la demi-journée, 35 € la journée, 70 € les deux jours, 100 € les trois jours… jusqu’à 190 € les six jours.

Et pour celles et ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas se rendre jusqu’au lac de Kruth-Wildenstein, un autre service innovant est proposé : la livraison en « livrer-chercher » des vélos directement à domicile ou, pour les touristes, à leur hébergement, à condition que ce soit dans la vallée de Saint-Amarin. Livraison à partir de 7,50 € par trajet et par VTT (livraison gratuite pour les 3e  et 4e  vélos).

Les VTT adultes, « samedi 27 off 4 », proposent plusieurs tailles afin de répondre à tous les besoins. Le VTT « Samedi 26 off Kid-2018 » est destiné aux enfants dont la taille est comprise entre 1,33 et 1,60 m. Le réglage de la selle est automatique et l’autonomie d’environ 100 km (selon usage de l’assistance électrique). Moyennant un petit supplément, le casque est fourni.

Avoir un VTT électrique, c’est bien, mais encore faut-il savoir où aller ! Les itinéraires de VTT grand public, mis en place dans les années 2000, n’étaient parfois plus entièrement balisés, voire obsolètes. Un groupe de travail, composé notamment d’élus et de membres du Club vosgien, a choisi 20 beaux itinéraires, soit environ 200 km, sélectionnés en fonction de leur intérêt paysager, de la finalité de la balade -comme l’accès aux fermes-auberges ou à des panoramas -, la facilité technique des chemins choisis, les balades s’adressant au grand public, et la cohabitation avec les autres usagers de la montagne : randonneurs, chasseurs, agents forestiers, agriculteurs…

Du VTT « tranquille »

«  Des communes traversées ont posé trois conditions à leur accord, explique François Tacquard, président de la communauté de communes, «  q u’il n’y ait pas de pratique du VTT en nocturne, qu’une régulation soit mise en place durant la période du brame du cerf et qu’un bilan soit effectué à la fin de l’année. » Et François Tacquard de préciser : «  N ous avons voulu définir un schéma de VTT tranquille » , en opposition au VTT enduro qui fait l’objet dans la vallée de pratiques parfois sauvages. Pour l’enduro aussi, des pistes seront mises en place dans un deuxième temps.

Les 20 balades proposées ne sont pas encore toutes balisées, il faudra attendre deux ans pour cela, mais des plans sont disponibles chez les hébergeurs et à l’office de tourisme de Saint-Amarin. En attendant la mise en place d’une application pour smartphone. À noter que l’une des balades passe par la route de contournement du lac, désormais fermée à la circulation automobile.

Pour François Tacquard, ces VTT électriques sont «  l ’ outil parfait pour découvrir les “hinterland” méconnus de nos villages et les partager ensuite avec les touristes venus vivre la nature sauvage de notre vallée ». Tout un chacun pourra ainsi accéder, sans trop se fatiguer, aux sommets des montagnes et aux fermes-auberges chez lesquelles, cerise sur le gâteau, on pourra même recharger le vélo…

LOUER ET S’INFORMER Parc Arbre Aventure, tél. 03.89.82.25.17 ou 06.75.50.75.43.

 
 
Publié dans Reportage

E-MOUNTAINBIKE Think Tank # 04
4 semaines agoby Moritz Dittmar
Le marché eMTB a connu une croissance rapide en très peu de temps - non seulement le marché a changé, mais de nouveaux usages et défis sont apparus. Lors du quatrième Think Tank d'E-MOUNTAINBIKE, nous avons invité des experts de l'industrie à un atelier de gestion de l'innovation pour discuter des développements dynamiques sur le marché de l'eTBT.


Après l'organisation du dernier Think Tank dans la rédaction d'E-MOUNTAINBIKE à Leonberg, la quatrième réunion s'est déroulée dans les locaux du fournisseur de services électroniques et du constructeur automobile TQ-Systems au lac Wörthsee, dans le sud de la Bavière.
Le dernier Think Tank d'E-MOUNTAINBIKE s'est concentré sur un atelier avec des représentants de l'industrie et des initiés de l'industrie sur la gestion de l'innovation, sous la direction du Dr Georg Stampfl. En tant que conférencier et ancien PDG, il cumule de nombreuses années d'expérience dans ce domaine avec sa passion, eMTBing. Dans sa conférence d'ouverture, Dr Stampfl a présenté les participants au sujet et a expliqué les tendances et les résultats les plus importants de la recherche et de la pratique en utilisant des exemples vivants. Il était intéressant de noter que les «innovations» des cas d'exemples réussis allaient bien au-delà du développement de produits et que les modèles d'entreprise jouaient un rôle décisif. La plupart des participants ont également convenu que beaucoup d'innovations et de développements de produits dans l'industrie du vélo sont pilotés par des ingénieurs au lieu d'être orientés vers les besoins réels du marché; La question posée est: «Pouvons-nous faire cela?» au lieu de «Devrions-nous le faire?» Le Dr Georg Stampfl voit précisément ce manque de proximité aux besoins réels du marché comme la raison la plus urgente de l'échec des start-up et des nouveaux développements .

L'atelier: Vous avez eu un travail!


L'atelier qui a suivi ne portait donc pas sur le groupe cible eMTB, mais sur les différentes attentes des eMTBers, c'est-à-dire sur les tâches que le produit doit remplir. Au cours de l'Atelier sur le travail à réaliser, les participants ont évalué les emplois fonctionnels de base, les emplois connexes, les emplois émotionnels et les emplois de la chaîne de consommation que remplit eMTBing. Cela peut sembler quelque peu compliqué, mais au cours de l'atelier, le sujet est devenu beaucoup plus tangible. La définition de ces emplois a rempli l'après-midi du premier jour et a fourni un dialogue passionnant. Nouveaux défis, nouveaux développements - un changement de perspective s'impose. En fin de compte, les emplois ont été divisés en quatre catégories différentes et classés par ordre de priorité sur des cartes de tâches.

trajet eMTB

Lors d'une balade eTBT, les participants ont eu l'occasion de réfléchir sur les thèmes de l'atelier et de partager leurs expériences les uns avec les autres. Les plus courageux parmi eux sont allés se baigner dans le froid du Wörthsee. Le premier jour a été clôturé avec un barbecue, l'atmosphère détendue du feu de camp avec de la musique en direct a fourni le cadre idéal pour le réseautage.


Livrables de l'atelier
Le matin du deuxième jour, les cartes de tâches des différents groupes ont été combinées en une carte de tâches commune. Ensuite, nous avons analysé les emplois qui ont déjà été remplis, qui ont été sur-livrés et qui restent non-satisfaits. Les tâches ont été organisées en fonction de deux dimensions - l'importance pour le client et la satisfaction du statu quo, ce qui nous permet de hiérarchiser les tâches et d'identifier les tâches importantes pour le client mais pas encore achevées de manière satisfaisante. Les résultats peuvent être résumés comme suit:

Emplois de base remplis
Les eMTB remplissent des rôles très différents pour différents utilisateurs. Peu importe qu'ils soient utilisés comme moyen de transport, comme jouet ou pour améliorer la santé - les eMTB ont grandi et remplissent déjà très bien les tâches centrales. Les problèmes initiaux tels que les composants inadéquats ou la géométrie moche ont été largement éliminés, et l'eMTB en tant que produit est beaucoup plus mature qu'il y a seulement quelques années.

Les eMTB rendent le cyclisme accessible à un groupe plus large et sont maintenant également acceptés par les coureurs compétitifs. eMTBing consiste à s'amuser. Avoir du bon temps avec les autres coureurs est la chose la plus importante, car les eTBT compensent les différences de forme physique. Ils servent également de substituts de portance et permettent aux coureurs de s'amuser à fond, même dans un laps de temps limité.


Les emplois émotionnels jouent un rôle important
Également sur le plan émotionnel, l'eMTB remplit une tâche importante. Pour certains, eMTBing est le nouveau golf, pour d'autres, c'est la fascination pour la technologie. L'eTB est déjà considéré comme un symbole de statut fort - pour beaucoup, c'est le produit le plus cher du ménage (si la voiture est louée) - et peut servir à des fins d'auto-marketing. Cependant, la large base d'utilisateurs peut également constituer un défi pour la communication des fabricants et des médias, car aucun produit ne couvre tous les besoins de manière égale.

Grand potentiel d'amélioration de la chaîne de consommation
Alors que les eTBB remplissent très bien les tâches essentielles, les défis se situent plutôt dans le domaine de la chaîne de consommation. Pour de nombreux clients, des inhibitions potentielles surviennent même avant l'achat. Le coût des eTBB modernes fait peur à beaucoup de primo-accédants, et bien que d'autres modèles de financement et d'affaires soient en hausse, il existe actuellement

Livrables de l'atelier
Le matin du deuxième jour, les cartes de tâches des différents groupes ont été combinées en une carte de tâches commune. Ensuite, nous avons analysé les emplois qui ont déjà été remplis, qui ont été sur-livrés et qui restent non-satisfaits. Les tâches ont été organisées en fonction de deux dimensions - l'importance pour le client et la satisfaction du statu quo, ce qui nous permet de hiérarchiser les tâches et d'identifier les tâches importantes pour le client mais pas encore achevées de manière satisfaisante. Les résultats peuvent être résumés comme suit:

Emplois de base remplis
Les eMTB remplissent des rôles très différents pour différents utilisateurs. Peu importe qu'ils soient utilisés comme moyen de transport, comme jouet ou pour améliorer la santé - les eMTB ont grandi et remplissent déjà très bien les tâches centrales. Les problèmes initiaux tels que les composants inadéquats ou la géométrie moche ont été largement éliminés, et l'eMTB en tant que produit est beaucoup plus mature qu'il y a seulement quelques années.

Les eMTB rendent le cyclisme accessible à un groupe plus large et sont maintenant également acceptés par les coureurs compétitifs. eMTBing consiste à s'amuser. Avoir du bon temps avec les autres coureurs est la chose la plus importante, car les eTBT compensent les différences de forme physique. Ils servent également de substituts de portance et permettent aux coureurs de s'amuser à fond, même dans un laps de temps limité.


Les emplois émotionnels jouent un rôle important
Également sur le plan émotionnel, l'eMTB remplit une tâche importante. Pour certains, eMTBing est le nouveau golf, pour d'autres, c'est la fascination pour la technologie. L'eTB est déjà considéré comme un symbole de statut fort - pour beaucoup, c'est le produit le plus cher du ménage (si la voiture est louée) - et peut servir à des fins d'auto-marketing. Cependant, la large base d'utilisateurs peut également constituer un défi pour la communication des fabricants et des médias, car aucun produit ne couvre tous les besoins de manière égale.

Grand potentiel d'amélioration de la chaîne de consommation
Alors que les eTBB remplissent très bien les tâches essentielles, les défis se situent plutôt dans le domaine de la chaîne de consommation. Pour de nombreux clients, des inhibitions potentielles surviennent même avant l'achat. Le coût des eTBB modernes effraie beaucoup de primo-accédants, et bien que les financements alternatifs et les modèles d'affaires soient en hausse, il n'y a actuellement pas assez de possibilités. Le marché de l'ebike est très jeune, dynamique et en constante évolution. Beaucoup de clients sont submergés par le choix. Cette incertitude peut seulement être enlevée en partie avec des revues et des conseils d'achat; des cycles de modèles plus longs et une politique de modèle plus simple de la part des fabricants seraient bien accueillis par beaucoup. Un regard sur d'autres industries montre que les modèles d'affaires peuvent être beaucoup plus radicaux et que l'industrie du vélo utilise toujours des modèles très similaires. En collaboration avec les participants, nous avons développé différentes idées sur le site.


Le manque de disponibilité est un autre problème. Le non-respect des dates de livraison promises contrarie de nombreux acheteurs qui contactent régulièrement notre équipe éditoriale. Et il y a place à amélioration pour le service après-vente. Beaucoup de clients ne sont pas au courant des intervalles de maintenance et des coûts de suivi, les bonnes offres pour les services correspondants sont encore insuffisantes. La maintenance joue également un rôle important dans la revente et la conservation de la valeur car les vélos usagés ne peuvent être vendus que s'ils sont encore en bon état.

Visions pour le futur

L'atelier a également discuté des solutions possibles aux problèmes actuels. Les offres forfaitaires de service et de location semblent particulièrement prometteuses. Au lieu d'acheter un eMTB, les concessionnaires pourraient offrir des forfaits de location comprenant l'entretien, la location de vélos et une garantie de mobilité. Les participants Think Tank voient également un grand potentiel dans le domaine de la numérisation, la connectivité de l'ebikes n'en est qu'à ses balbutiements.

Discussion ouverte
A la fin de l'événement, des sujets ouverts ont été discutés, que les participants ont pu exprimer eux-mêmes. Le réglage est toujours un danger pour le sport, mais changer la norme Pedelec en conséquence avec des mesures anti-accord appropriées est un pas dans la bonne direction. Les règles pour les courses eMTB et l'étiquette des sentiers sont étroitement liées au sujet de réglage; les participants ont eu l'occasion de discuter ouvertement de ces sujets. L'intérêt pour les courses eMTB est encore faible parmi les utilisateurs finaux, également à la dernière course à Riva, de nombreux participants étaient des représentants de l'industrie ou des coureurs sponsorisés. De plus, l'exclusion de certaines marques de moteurs et de motos dans les règlements de course a fourni beaucoup de discussions animées, ce qui montre clairement que le sujet de la course eMTB a encore beaucoup de chemin à faire.

Publié dans News

Le Champion de France Maxime MAROTTE (Cannondale Factory) à réaliser une superbe course pour l'ouverture de la saison de Coupe du Monde  XCO à Stellenbosch en Afrique du Sud. L'alsacien termine à la 3e place et a sérieusement menacé  Nino SCHURTER (Scott) qui absorbé dans une lutte fratricide déclipse sa pédale gauche au plus mauvais moment du sprint avec le jeune  Néo - Zélandais Samuel  GAZE (Specialized) qui à 23 ans remporte sa première victoire en Coupe du Monde Elite et met fin à l'incroyable série de victoires du pilote Suisse qui avait remporter en 2017 toutes les Coupes du Monde et le Championnat du Monde ! 

Maxime-Marotte-2-2018

Publié dans News

Parmi les dossiers brûlants du moment, l’ancien Président de la FFC (2009-2017) fait de la lutte contre la fraude technologique sa priorité.

Côté VTT les propositions sont minces, mais bonne nouvelle, l’Enduro est en bonne place dans son programme “Our Passion”. On l’avait noté en page 21 de son programme, celui qui avait signé un partenariat avec les Enduro Series dès 2011 et lancé la Coupe de France Enduro VTT a en effet mis l’Enduro au coeur de ses trois projets pour le “Mountain Bike” !

Même si “développer l’Enduro” reste une proposition assez vague, et la discipline n’ayant pas attendu l’UCI pour progresser, elle a le mérite d’exister et on imagine bien le nouveau Président (bien aux faits de la discipline et de ses évolutions) négocier une reconnaissance UCI avec les promoteurs du circuit Enduro World Series. Ce serait une bonne nouvelle pour le milieu qui va dans le sens des discussions rapportées par Fred Glo à l’occasion de notre récente ITW.

Autre sujet “chaud” que devra gérer David Lappartient : le VTT à assistance électriqueet la question de sa délégation en format compétition… Le VTTAE est face à des enjeux de taille, et suite à l’attentisme/le désintérêt premier de l’UCI sur la question, la FIM s’est positionnée et le milieu de la Moto est déjà prêt à “récupérer” le bébé. On en reparlera sous peu sur VTTAE.fr !

Publié dans News
mercredi, 13 décembre 2017 21:30

Un point juridique sur la circulation des VTT

La circulation en forêt est un domaine juridique compliqué, qui est à la croisée de plus de 5 codes en vigueur : rural, forestier, de la route, de la voirie routière, des collectivités territoriales…

1. CHEZ QUI CIRCULEZ-VOUS ? Le premier point à connaître quand on est confronté à un problème de circulation en forêt est de savoir à qui appartient celle où l’on circule et si elle fait l’objet d’une protection spécifique. A qui appartient la forêt : - l’Etat ; - une collectivité territoriale : commune, région, département, groupement de communes… - un propriétaire privé (hypothèse non examinée ici, car elle relève du droit de la propriété privée). A cette question s’ajoute celle de savoir si la forêt concernée fait l’objet d’une protection spécifique, qui peut ajouter des règles particulières : parc naturel, espace Natura 2000… Cette question est importante, car savoir à qui appartient la forêt permet de savoir qui peut légalement y réglementer la circulation.

2. L'ARTICLE R 163-6 DU CODE FORESTIER PERMET IL DE VERBALISER LA CIRCULATION DES VTT EN FORET ? NON. Le texte est -sur ce point- très clair : « Est puni de la peine d'amende prévue pour les contraventions de la 4e classe tout conducteur, ou à défaut tout détenteur, de véhicules, bestiaux, animaux de charge ou de monture trouvés dans les bois et forêts, sur des routes et chemins interdits à la circulation de ces véhicules et animaux. Est puni de la peine d'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe tout conducteur, ou à défaut tout détenteur, de véhicules, bestiaux, animaux de charge ou de monture trouvés dans les bois et forêts, hors des routes et chemins. »

Il faut donc nécessairement un autre texte préalable, de l’autorité compétente (maire, préfet…) interdisant la circulation de véhicules sur le chemin concerné, pour que l'article R 163-6 puisse servir de base à une verbalisation. Ou alors il faut rouler en-dehors de tout chemin si l'on admet que le VTT est un véhicule (voir ci-après).
Et ce texte, qui restreint une liberté fondamentale (celle d'aller et venir), doit nécessairement être limité dans l’espace (certains chemins ou secteurs seulement) et comporter une motivation valable pour cette interdiction, appuyées sur des faits réels tangibles (étude faunistique, dangers répertoriés…).
Cette motivation ne doit pas être discriminatoire selon les catégories d'usagers : une interdiction qui ne concerne qu’une catégorie d’usagers est toujours suspecte. Il faut en outre un affichage valable sur les lieux. Si un texte réglemente la circulation des VTT sur le territoire concerné, il faut voir s’il est légal. S’il ne l’est pas, il faut faire comprendre à son auteur que son interdiction est discutable et proposer des modifications dans le cadre d’une concertation. 2 08.11.2016 L'éventuelle illégalité du texte, peut en principe être soulevée à l'appui d'une contestation d'un PV, quand bien même ce texte aurait été publié depuis plus de 2 mois (technique que dans le jargon juridique, nous appelons "l'exception d'illégalité").


3. LA COMPETENCE POUR CONSTATER LES INFRACTIONS. L’article L362-5 1° du code de l’environnement indique quelles sont les personnes habilités à constater des infractions en forêt : « Outre les officiers et agents de police judiciaire et les inspecteurs de l'environnement mentionnés au 1° du II de l'article L. 172-1, sont habilités à rechercher et à constater les infractions aux dispositions du premier alinéa de l'article L. 362-1, du dernier alinéa de l'article L. 362-3 et aux dispositions prises en application des articles L. 2213-4 et L. 2215-3 du code général des collectivités territoriales :
1° Les agents des services de l'Etat chargés des forêts commissionnés à raison de leurs compétences en matière forestière et assermentés à cet effet ;
2° Les agents de l'Office national des forêts commissionnés à raison de leurs compétences en matière forestière et assermentés à cet effet ;
3° Les gardes champêtres ;
4° Les agents de police judiciaires adjoints mentionnés à l'article 21 du code de procédure pénale, qui exercent ces missions dans les limites et selon les modalités       fixées par le code de procédure pénale ;
5° Les gardes du littoral mentionnés à l'article L. 322-10-1, agissant dans les conditions prévues à cet article ;
6° Les agents des réserves naturelles mentionnés à l'article L. 332-20, agissant dans les conditions prévues à cet article. »
 

Les infractions qui peuvent être constatées sont les suivantes :

 Article L362-1 1 er alinéa du code de l’environnement : « En vue d'assurer la protection des espaces naturels, la circulation des véhicules à moteur est interdite en dehors des voies classées dans le domaine public routier de l'Etat, des départements et des communes, des chemins ruraux et des voies privées ouvertes à la circulation publique des véhicules à moteur ». Un VTT non AE n’est pas un véhicule à moteur. Un VAE comporte un moteur, même s’il est électrique.

 Article L362-3 3° alinéa du code de l’environnement « L'utilisation, à des fins de loisirs, d'engins motorisés conçus pour la progression sur neige est interdite, sauf sur les terrains ouverts dans les conditions prévues au premier alinéa. » Cela ne concerne pas le VTT

 Article L2213-4 du code général des collectivités territoriales « Le maire peut, par arrêté motivé, interdire l'accès de certaines voies ou de certaines portions de voies ou de certains secteurs de la commune aux véhicules dont la circulation sur ces voies ou dans ces secteurs est de nature à compromettre soit la tranquillité publique, soit la qualité de l'air, soit la protection des espèces animales ou végétales, soit la protection des espaces 3 08.11.2016 naturels, des paysages ou des sites ou leur mise en valeur à des fins esthétiques, écologiques, agricoles, forestières ou touristiques. Dans ces secteurs, le maire peut, en outre, par arrêté motivé, soumettre à des prescriptions particulières relatives aux conditions d'horaires et d'accès à certains lieux et aux niveaux sonores admissibles les activités s'exerçant sur la voie publique, à l'exception de celles qui relèvent d'une mission de service public. Ces dispositions ne s'appliquent pas aux véhicules utilisés pour assurer une mission de service public et ne peuvent s'appliquer d'une façon permanente aux véhicules utilisés à des fins professionnelles de recherche, d'exploitation ou d'entretien des espaces naturels. » Si un arrêté municipal a interdit la circulation des VTT sur tout ou partie du territoire d’une commune, les agents habilités peuvent constater les infractions à cette interdiction. En l’absence d’arrêté municipal, dans ce cas il n’y a tout simplement pas d’infraction.

 Article L2215-3 du code général des collectivités territoriales « Les pouvoirs confiés au maire par l'article L. 2213-4 ne font pas obstacle à ce que le représentant de l'Etat dans le département puisse, pour plusieurs communes ou pour une seule commune après mise en demeure adressée au maire et restée sans résultat, interdire, par arrêté motivé, l'accès de certaines voies ou de certaines portions de voies ou de certains secteurs de la ou des communes aux véhicules dont la circulation sur ces voies ou dans ces secteurs est de nature à compromettre soit la tranquillité publique, soit la protection des espèces animales ou végétales, soit la protection des espaces naturels, des paysages ou des sites ou leur mise en valeur à des fins esthétiques, écologiques, agricoles, forestières ou touristiques. Dans ces secteurs, le représentant de l'Etat dans le département peut, en outre, dans les conditions prévues au premier alinéa, soumettre à des prescriptions particulières relatives aux conditions d'horaires et d'accès à certains lieux et aux niveaux sonores admissibles les activités s'exerçant sur la voie publique, à l'exception de celles qui relèvent d'une mission de service public. Ces dispositions ne s'appliquent pas aux véhicules utilisés pour assurer une mission de service public et ne peuvent s'appliquer d'une façon permanente aux véhicules utilisés à des fins professionnelles de recherche, d'exploitation ou d'entretien des espaces naturels. » C’est l’hypothèse où l’interdiction a été prise par le préfet, à la place du maire, hypothèse assez rare (par ex. pour une manifestation qui passe sur de nombreuses communes).

4. UN VTT EST-IL UN « VEHICULE » ? Oui… et non ! L’article R 311-1 du code de la route comporte une très longue liste de ce que sont les véhicules et notamment : « 6. 10. Cycle : véhicule ayant au moins deux roues et propulsé exclusivement par l'énergie musculaire des personnes se trouvant sur ce véhicule, notamment à l'aide de pédales ou de manivelles ;
6. 11. Cycle à pédalage assisté : cycle équipé d'un moteur auxiliaire électrique d'une puissance nominale continue maximale de 0, 25 kilowatt, dont l'alimentation est réduite progressivement et 4 08.11.2016 finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km / h, ou plus tôt si le cycliste arrête de pédaler ».

Toutefois, la première phrase du texte précise que ces définitions ne sont données que pour l’application du code de la route : « Pour l'application du présent code, les termes ci-après ont le sens qui leur est donné dans le présent article ». A ce stade, il faut rappeler que la loi pénale est d'interprétation stricte : en d'autres termes, la définition du VTT/AE comme véhicule est limitée au code de la route. Or, le code de la route ne réglemente pas la circulation sur les chemins ruraux. En effet, l’article L 161-1 du code de la voirie routière renvoie aux articles L 161-1 à L 161-13 du code rural et de la pêche maritime, qui définissent ce que sont les chemins ruraux.

Sont reproduis ici les plus importants de ces articles, avec quelques observations (obs.), pour cadrer les choses :

Article L161-1 « Les chemins ruraux sont les chemins appartenant aux communes, affectés à l'usage du public, qui n'ont pas été classés comme voies communales. Ils font partie du domaine privé de la commune. » Obs. :Les chemins de randonnées sont affectés à l’usage du public.
Article L161-2 « L'affectation à l'usage du public est présumée, notamment par l'utilisation du chemin rural comme voie de passage ou par des actes réitérés de surveillance ou de voirie de l'autorité municipale. »
Article L161-3 « Tout chemin affecté à l'usage du public est présumé, jusqu'à preuve du contraire, appartenir à la commune sur le territoire de laquelle il est situé. » Article L161-5 « L'autorité municipale est chargée de la police et de la conservation des chemins ruraux. » Obs. :C’est bien le maire qui est compétent pour réglementer la circulation sur les chemins ruraux On peut en l’état parfaitement avancer que la notion de véhicule telle que figurant au code de la route ne s’applique pas au titre du code forestier ou rural.

Publié dans News

 

IMBA-Europe

take-care-of-your-trail-2017         Logo-MBF-Massif-des-Vosges

      

 

 

 

L'IMBA Europe avait lancé l'appel à la communauté des VTTistes pour se joindre le 1 & 2 avril au weekend "Take Care of your Trails" consacré à l'entretient de nos trails préférés. Deux chantiers ont été organisé par l'Antenne MBF Massif des Vosges (Mountain Bikers Foundation) respectivement à Mollkirch (67) et Bourbach-le-Bas (68).  Un peu plus d'une vingtaine de bénévoles ont troqué VTT contre pelles, pioches, râteaux, haches pour réaliser un travail en commun se rencontrer et partager un moment de convivialité.

P1080737

1762965613198402114426155228120366749540027n

 

17626579101551695292488391045136023302767136n

P1080746

 

1742612818261979642891485166710442051873367n

1779635914245789075947864307273568769225124n

1763435818261978976224884614664536803464479n

1762641518261979009558214940499886402072887n

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Bilan de l'opération "Take Care of your Trails" 2017.
Mission accomplie du côté de Bourbach le Bas avec un nouveau sentier (L: 700 m  D+50 m) tous beau tous neuf aligné sur l'ancien chemin cadastré oublié.
Prise de contact avec les maires de communes de la Communauté de Communes Thann-Cernay dont certain se disent favorable à accueillir un chantier MBF  
 
 
D'autres RDV de terrain sont déjà au programme pour les membres de l'Antenne MBF Massif des Vosges & sympathisant :
 
- Journées d'information et de sensibilisation des pratiquants en zone sensible courant  Mai/Juin/Septembre
 
- Journée et demi - journée d'entretien de sentiers : dimanche 30 avril Raon l'Etape 09:00 -16:00
 
- Permanence sur des manifestations de masses : 
 
- Matinée de nettoyage de la nature : samedi 22 avril Champ du Feu  09:00- 14:00 
 
 
 
Publié dans News

22 MTB School implanté en Alsace & Vosges développe son offre avec l'arrivée de Sébastien Meyer (BPJEPS activités du cyclisme Mention VTT) spécialiste de l'Enduro VTT. Il rejoint Mathieu Troquier et Maxime Remy (BE Sportif Cyclisme) qui ont tous deux  un passé de pilotes Pro VTT sur le circuit World Cup UCI début des années 2000. 

L’image contient peut-être : 1 personne L’image contient peut-être : 1 personne, plein air

Stages descente VTT au Bike Park du Lac Blanc 
 

Dates : 28  Mai - 17 Juin - 22 Juillet- 19 aout - 9 septembre - 7 octobre

Horaires : 9:00 à 17:45 

Tarif: 80.00€ (hors forfait remonté mécanique et frais de bouche) 

Niveau débutant à perfectionnement pour progresser  techniquement en x-country, enduro et en descente.

 

Stages VTT Enduro 1 jour*

Offre de lancement 69€ / jour 
(hors frais de bouche)* 

Balade de 3 h en matiné et de 2h 30 l'après- midi sur les spots Enduro VTT des Hautes-Vosges

Stages VTT Enduro 2 jour*

Offre de lancement 120€ / jour (hors frais de bouche)* 

Balade de 3 h en matiné et de 2h 30 l'après- midi sur les spots Enduro VTT des Hautes-Vosges

 

Partenariat avec le Domaine de Champé,  un camping ***** avec Sauna / hammam / Piscine / salle de fitness qui propose des tarifs tout à fait compétitif.

(*) programmation des dates en cours.

 

 

Publié dans News
Page 1 sur 8