En réponse aux manifestations de certains membres du Club Vosgien, des membres du Forum VTT Alsace, se sont retrouvés mercredi sur la place des Alliés de Masevaux-Niederbruck. 

 

Venus de toute la région, une centaine de vététistes ont répondu à l’appel lancé par Pierre Hinschberger de Colmar, initiateur du rassemblement organisé mercredi sur la place des Alliés à Masevaux-Niederbruck. Adultes, jeunes, enfants, licenciés ou non, ont investi les lieux pour revendiquer un changement d’attitude à leur égard. Dans une joyeuse concentration, ils se sont retrouvés pour partager le plaisir de pratiquer leur sport favori et profiter de la montagne. Mais c'est justement leurs passages réguliers sur les sentiers, notamment ceux entretenus par le Club Vosgien, qui posent problème, et qui, jusqu'à présent, n'ont pas trouvé de solution acceptable par tous. « Nous ne sommes pas des voyous qui détruisons les sentiers, expliquait Pierre Hinschberger, nous souhaitons partager les sentiers avec tout le monde, en respectant l’environnement et les marcheurs de randonnée... ». Sylvain Ehret, administrateur du Forum VTT Alsace, a précisé la position des vététistes, qui veulent réagir à la manifestation de certains membres du Club Vosgien de Masevaux le 31 mars dernier, et qui demandaient aux élus de faire interdire les VTT sur les sentiers. « Nous voulons montrer une image positive de notre pratique et dénoncer l’attitude de certains membres de Club Vosgien à l’égard des vététistes. Plus globalement, nous dénonçons les interdictions décrétés arbitrairement, sans concertation, sans échange ni dialogue avec les autres usagers ». Afin que cette journée ne soit pas que revendicatrice, une randonnée préparée par certains membres, a été proposée pour profiter de ce beau soleil de mai. Et pour éviter d’être trop nombreux sur les chemins et sentiers parcourus, les vétéitstes se sont répartis en cinq groupes de niveaux différents : les enfants sur un circuit de 18 km, qui offrait un dénivelé positif d’environ 450 m. Les adultes, eux, étaient dirigés vers la ferme auberge du Bruckenwald, la Haute-Bers, le Sudel et le Sattelboden. La vallée et la montagne sont à tout le monde, il suffirait que chacun y mette du sien pour pouvoir en profiter ensemble...

JMR 11/05/18

Publié dans News
vendredi, 08 décembre 2017 14:22

THUR ET DOLLER - VÉLO TOUT TERRAIN & MONTAGNE

Deux référents MBF (Mountain Bikers Foundation ) pour les vallées Thur & Doller

LOGOVOSGESquadri

 

 

 

 

 

L’association Mountain Bikers Foundation s‘affirme comme le porte-parole
des VTTistes vis-à-vis des collectivités et des associations d’usagers de la montagne.
L’antenne vosgienne a nommé deux délégués sur les vallées de la Thur et de la Doller.

Structurée depuis 10 ans sur le territoire national, la MBF a essaimé voici deux ans dans le nordest
avec la création d’une antenne Massif des Vosges présidée par le Bas-Rhinois Ludovic
Lechner. « Nous travaillons au développement durable et responsable du VTT en conduisant des
actions de sensibilisation auprès des vététistes, ainsi qu’auprès des institutions pour les aider dans
leurs réflexions et éviter des interdictions de pratique par manque de connaissance dans un
domaine où beaucoup d‘idées reçues fausses circulent », explique Jonathan Choulet, délégué pour
le Florival, venu présenter ses homologues pour les vallées de la Thur et de la Doller.
Être l’interlocuteur VTT auprès des élus et des autres associations
montagnardes
Jean-Luc Lehmann, 50 ans prend en charge la vallée de la Thur. « J’ai rejoint la Mountain Bikers
Foundation en 2016, Je suis convaincu que l’antenne MBF Vosges à un rôle à jouer dans le
développement de l’activité VTT sur le massif grâce à notre connaissance du terrain des enjeux
environnementaux et sociaux. Je suis tombé dans la marmite VTT à l’âge de 19 ans. C’était la
préhistoire du VTT en France (1987). J’ai pas mal bourlingué en compétition, d’abord en solo puis
avec mes frangins en tandem VTT. Trophée National VTT de 1991 à 1993 et cerise sur le gâteau
08/12/2017 Secteur de Thann | Des référents de la Mountain Bikers Foundation sur les vallées
Championnat du Monde VTT en 1993 à Métabief. J’ai une expérience hors du commun dans le
domaine de la formation des jeunes au VTT. Avec mon frère Pierre on a créé de toutes pièces une
des premières écoles VTT d’Alsace à Michelbach (devenu club VTT Michelbach). J’y ai cumulé le
rôle d’entraîneur, de président, de constructeur d’infrastructures VTT et aussi d’organisateur ».
David Keller, 44 ans, de Guewenheim, travaille chez PSA et est vététiste depuis l’âge de 14 ans. Il
représente la MBF dans la vallée de la Doller où il s’efforce de nouer le dialogue avec les élus et
associations et d’inciter les vététistes à respecter la charte du vététiste. La devise de la MBF ne
dit-elle pas : De nos comportements d’aujourd’hui, dépend notre accès de demain.
« 80 % des pratiquants de VTT ne sont affiliés à aucune structure », rappelle-t-il appelant les
vététistes à rejoindre la MBF pour faire valoir leur liberté de rouler en responsabilité. « Le massif
est attractif pour la pratique du VTT et cette pratique représente un poids économique et
touristique non négligeable » mentionne-t-il aussi.
Association nationale agréée par l’État, la MBF compte bien être considérée localement comme le
principal interlocuteur auprès des pouvoirs publics, collectivités locales, autres associations
d’usagers de la montagne, pour ce qui concerne la pratique et les enjeux de la pratique du VTT.
« Nous travaillons déjà avec Jeunesse et Sports et le ministère de l’Environnement via le Parc
naturel régional des Ballons des Vosges », rappelle Jonathan Choulet.
 

Publié dans News